Modern technology gives us many things.

Le présumé terroriste, El Hadji Malick Mbengue, déféré au Parquet

Le ‘’terroriste’’ El Hadji Malick Mbengue devra encore prendre son mal en patience pour être édifié sur son sort. Pour savoir si son dossier sera enrôlé devant le tribunal des flagrants délits ou, au pire des cas, transmis à un juge d’instruction. Déféré au parquet hier, il n’a pas finalement été présenté au procureur. Il a fait l’objet d’un retour de parquet (RP). El Hadj Malick Mbengue, que ses proches présentent comme quelqu’un de pas tout à fait saint d’esprit, est déféré pour diffusion de fausses nouvelles et escroquerie. Il a été arrêté mardi dernier par la Sûreté Urbaine de Dakar. Il s’était rendu aux ambassades des Etats-Unis et de la France pour les alerter sur des projets d’attentats de la part d’un terroriste algérien. Vu l’importance qu’ils accordent à la sécurité et à la lutte contre le terrorisme, les diplomates américains ont alors versé de l’argent à Mbengue. Or pas l’ombre d’une menace ne pèse sur les deux ambassades. Il faut rappeler qu’El Hadji Malick Mbengue est celui-là même qui, en 2003, avait posé une bombe au ‘’Yengoulène’’, boîte de nuit de la capitale sénégalaise. Sa tentative d’attentat ayant alors échoué, Mbengue avait été arrêté, jugé et condamné à 9 ans de prison. Raison qui fait que les enquêteurs n’ont pas hésité à l’envoyer devant le parquet pour statuer sur sort.

Les commentaires sont fermés.