Modern technology gives us many things.

La cité religieuse de Thiénéba Seck se fâche contre L’Etat: Rien n’a été fait depuis des années

La cité religieuse de Thiénéba se dit victime d’un déficit d’investissement de Senghor à Macky.
Depuis les indépendances, le seul homme politique qui a investi dans la ville d’Amary Ndack Seck était le président du conseil à l’époque, Mamadou Dia. Si on se réfère à la personnalité d’Ibrahima Seck et sa posture vis-à-vis de l’administration du pays, sa ville d’origine mérite d’être développée par les Hommes d’Etat“, c’est le constat des petits fils d’Amadou Ndack Seck. Pour ces derniers, le principal problème noté dans leur cité est le déficit d’investissement. “Aujourd’hui, si notre drapeau national a une étoile, c’est grâce à Serigne Ibrahima Seck“. “Après que Senghor ait convoqué une rencontre pour les besoins d’une république après l’éclatement de la fédération du Mali, à la présentation de la couleur du drapeau, Boram Yaram lui a posé la question de savoir quelle est la part de l’Islam dans ce drapeau. C’est ainsi que le président Senghor a demandé de mettre le symbole de l’étoile”, a confié le Pr Souleymane Dia, de la commission d’information du Gamou de Thiénéba. Il n’a pas oublié de rappeler à Macky Sall son engagement d’inscrire Thiénéba dans le programme d’investissement des centres religieux du pays.

Les commentaires sont fermés.