Johnny
Le chanteur Johnny Hallyday décédé dans la nuit du mardi à mercredi à l'âge de 74 ans

Le géant de la chanson française s’est éteint dans la nuit de mardi à mercredi.

La maladie a eu raison d’une légende du rock. Johnny Hallyday s’est éteint dans la nuit de mardi 5 à mercredi 6 décembre, à l’âge de 74 ans d’un cancer des poumons avec lequel il luttait depuis près d’un an.

C’est son épouse Laeticia Hallyday qui a annoncé son décès dans un communiqué envoyé à l’AFP :

« Johnny Hallyday est parti. J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant c’est bien cela. Mon homme n’est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. »

« Jusqu’au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. Le coeur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour son public, pour ceux qui l’adulent et ceux qui l’aiment », poursuit-elle à propos de son mari, Jean-Philippe Smet dans le civil.

Le chanteur avait dû être hospitalisé en urgence dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 novembre pour détresse respiratoire dans un établissement de santé parisien.

Il suivait depuis plusieurs mois un traitement à Paris pour soigner son cancer. Par le biais de son épouse Laeticia, il s’efforçait régulièrement de donner des nouvelles rassurantes sur sa santé sur les réseaux sociaux, pour démentir des rumeurs alarmistes apparues au cours de ces dernières semaines dans certains médias.

L’artiste aux plus de 55 ans de carrière affirmait préparer un nouvel album studio pour courant 2018 suivi d’une nouvelle tournée durant l’été.

Malgré le cancer, dont il a annoncé lui-même être atteint en mars dernier, Johnny Hallyday avait tenu son engagement lors de la tournée des Vieilles Canailles en juin et juillet, avec ses amis de longue date Jacques Dutronc et Eddy Mitchell. Ce qui restera sa dernière apparition sur scène.

Une carrière colossale

Difficile de résumer en quelques lignes l’immense carrière de ce monstre sacré de la chanson française. Fan absolu d’Elvis Presley, Johnny Hallyday a puisé son inspiration dans le rock américain au début des années 1960. Rock ‘n’ roll, pop, rhythm and blues, soul… Johnny Hallyday, de son vrai nom Jean-Philippe Smet, a traversé les décennies et affolé les charts à chaque nouvel album.

Quelques chiffres témoignent de la « folie » Hallyday : 183 tournées, plus de 28 millions de spectateurs en concert, plus de 1.000 chansons, une centaine de titres composés, 110 millions de disques vendus, 50 albums studios, 29 albums live et des récompenses en pagaille (40 disques d’or, 22 de platine, 5 de diamant et 10 Victoires de la musique !).

Des dizaines de tubes resteront à jamais ancrés dans la mémoire des Français. On peut citer, pêle-mêle, « Je te promets », « Que je t’aime », « Marie », « Allumer le feu », « Noir c’est noir », « Ma gueule », « L’envie », « Le Pénitencier »…

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here