Modern technology gives us many things.

“J’ai épousé un Afghan musulman et je n’ai jamais eu peur”

Charlotte de Turckheim est à l’affiche de la comédie “Abdel et la Comtesse”.

Dans un entretien avec le site Pure People, l’actrice de 63 ans devance les critiques sur son nouveau film: “On n’est pas du tout dans le cliché de l’aristo qui va apprendre au petit gars de banlieue comment vivre, mais c’est vraiment comment ils vont s’apprendre l’un l’autre quelque chose, comment ils vont s’aider à sortir du carcan de leurs propres traditions.”

En 2012, Charlotte de Turckheim a épousé Zaman Hachemi, un réfugié afghan, grâce à sa soeur la romancière et militante Chékéba Hachemi. “On n’a pas trop souffert du racisme. Il y a des gens qui se méfient, font des amalgames, qui ont peur, mais je ne peux pas dire qu’on en souffre”, confie la comédienne. “J’avais un père qui était très aventureux, et ils nous a ouvert cette porte ‘n’ayez pas peur des autres, des étrangers, des différentes cultures, des religions’. On a été beaucoup éduqués à cela et je l’en remercierai toute ma vie. J’ai épousé un Afghan musulman, je n’ai pas peur et je n’ai jamais eu peur.”

En 2014, dans le magazine Nous Deux, Charlotte avait expliqué: “Sur le papier, je n’aurais pas choisi Zaman, et lui non plus d’ailleurs ne m’aurait pas choisie. Tout nous sépare, et pourtant nous sommes les mêmes. Je suis une fille de bonne famille du 16ème arrondissement, lui est né à Kaboul, nos religions sont différentes et j’ai dix ans de plus que lui, rien ne pouvait nous réunir! C’est assez miraculeux, cette affaire!”

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.