Modern technology gives us many things.

Insolite à Mbour (Saly) : Un homosexuel dévalise son amant Français

0

Entre l’homosexuel français G.R.G. Pierre et son jeune amant sénégalais A. Faye, le divorce est irrévocable. Ce, après le coup tordu de Faye qui, après avoir dévalisé la chambre de son amant français, l’a dépossédé de la somme de 1 200 Euros (environ 800 000 FCfa). Un forfait qu’il a accompli en compagnie d’amis.

Entre le jeune A. Faye et son amant français, la relation amoureuse, reposant sur des pratiques d’homosexualité qu’ils entretenaient, a fini en lambeau. La relation des deux amants qui roucoulaient depuis un bon bout de temps, dans la plus parfaite clandestinité, a fini par éclater au grand jour.

L’homosexuel français, G.R.G. Pierre qui réside toute la moitié de l’année dans son pays, ne manque jamais l’occasion de débarquer dans la station balnéaire de Saly et partager des instants d’intimité coquins avec son jeune amant sénégalais.

Dans le courant de cette année, le Français, préparant sa venue prochaine au Sénégal, envoie à son jeune amant, A. Faye la somme de 800 Euros, (environ 525 000 FCfa). A charge pour celui-ci de louer une villa aux résidences  «Emeraudes» de Saly.

Lorsque le Français débarque à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd), il est accueilli par son amant, A. Faye et deux de ses amis, B. Sy et O. Diop, qui ont fait le déplacement de l’Aibd. Une fois dans leur villa aux résidences «Emeraudes», ce fut la java pour célébrer les retrouvailles. Les petits plats sont mis dans les grands et le menu riche est garni par diverses liqueurs de grande marque servies à volonté. Après s’être soulés à souhait, le Français et son jeune amant sénégalais installent leurs hôtes : B. Sy et O. Diop dans une pièce.

Puis, pour ne pas éveiller de soupçons, le Français se retire dans une chambre et cède une autre pièce à son amant. Au bout d’une heure environ, A. Faye quitte discrètement sa chambre et rejoint, sur la pointe des pieds, celle de son amant et partage son lit. Seulement, il constate que le Français, assurément épuisé par quelques gouttes d’alcool de trop, dormait comme un loir et à poil. Il avait laissé son pantalon sur une chaise et dans ses poches, se trouvait la somme de 1 200 Euros. Un montant qu’il ne retrouvera pas au réveil.

Naturellement, il interpelle son amant et les amis de celui-ci qui vont unanimement nier toute implication à cette mystérieuse disparition. Pour prouver leur bonne foi, ils demandent au Français d’aviser la Gendarmerie locale, en patrouille dans leur secteur de compétence. Les hommes du Commandant Boubacar Diémé rappliquent sur les lieux et embarquent tout ce beau monde. Direction la brigade.

Seulement, au moment d’embarquer dans le véhicule, un des gendarmes aperçoit B. Sy jetant de façon soudaine un objet dans un pot de fleurs installé devant le portail. Venus aux nouvelles, les pandores découvrent des liasses de billets de banque dans ce pot de fleurs. A. Faye et ses amis sont ainsi conduits à la brigade. Au terme de leur détention légale, ils ont été déférés hier au Parquet local pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec effraction portant sur la somme de 1 200 Euros.

Source Igfm

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.