Modern technology gives us many things.

Un incident insolite interrompt la finale du concours Reine Elisabeth

Finaliste du prestigieux concours Reine Elisabeth, la violoncelliste JeongHyoun Lee a dû interrompre son concert en raison d’un incident technique assez rare en compétition…

Le jeu fougueux et passionné de la Coréenne JeongHyoun Lee, 25 ans, aura mis à rude épreuve son instrument. Incident relativement rare à ce niveau, la virtuose a en effet brisé deux cordes de son violoncelle lors des premières minutes de la pièce imposée, « Sublimation » de Toshio Hosokawa.

Surprise générale: sous les rires et l’incrédulité amusée du public, le chef d’orchestre français Stéphane Denève interrompt les musiciens, le temps pour la soliste de changer les cordes, « tranquillement, calmement ».

De retour sur scène, l’artiste ne semble pas particulièrement perturbée et reprend depuis le début l’épreuve imposée, comme si de rien n’était, relate la RTBF.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.