Modern technology gives us many things.

Il risque la prison pour avoir aidé des migrants, la Toile s’indigne !

L’agriculteur Cédric Herrou, qui avait aidé environ 200 migrants à passer la frontière illégalement connaîtra sa peine le 10 février prochain. Après l’audience, le procureur de la République a tout de même requis huit mois de prison avec sursis tout en insistant sur un “procès voulu”.

En effet, l’homme a choisi de crier haut et fort son action en reconnaissant ne pas avoir respecter la loi de notre pays. Jean Michel Prêtre le procureur a d’ailleurs expliqué : “Cette audience procède d’une intention générale de communication… c’est une tribune politique. Mais ce n’est pas à la justice de donner une leçon de démocratie. On peut critiquer les lois, mais tant qu’elles ne sont pas modifiées, elles doivent être appliquées.”.

Pour se défendre, Cédric Herrou a confié pour sa part : “J’ai ramassé des gamines qui ont tenté douze fois de passer la frontière, il y a eu des morts sur l’autoroute… J’ai fait ce que j’ai fait parce qu’il fallait le faire. Mon inaction me rendrait complice d’un État qui met des frontières en place mais qui ne gère pas du tout leurs conséquences”

Sur la Toile, les internautes s’indignent ! Ainsi, personnalités et anonymes n’hésitent pas à poster des messages de soutien sur les réseaux sociaux comme Gilles Lellouche ou Yvan Le Bolloc’h.

Public

Les commentaires sont fermés.