Modern technology gives us many things.

Horreur à Abidjan : Bouba un enfant de 4 ans égorgé et vidé de son sang

Un enfant de 4 ans a été égorgé et enterré derrière le CHU de Angré à Abidjan (capitale économique de la Côte d’ivoire), après avoir été vidé de son sang, a appris dans les différents quotidiens ivoiriens parus ce jeudi.
Le petit Traoré Aboubacar Sidiki, 4 ans seulement, a été vidé de son sang puis enterré à Angré par un certains Papys, bijoutier de son état qu’il appelait tonton dans le quartier de Williamsville. Les faits se sont déroulés le week end dernier.
Selon nos informations, le samedi 24 février 2018, le petit Traoré Aboubacar Sidiki « Bouba », a subitement disparu dans son quartier de Williamsville sans que personne ne sache ce qu’il est devenu.
Mais selon plusieurs témoins, la dernière personne en compagnie de qui il a été apercu est le bijoutier Papys.
Ce dernier ne nie pas mais affirme qu’après lui avoir remis des bonbons et autres douceurs comme il les aime, il est reparti à la maison.
Problème, Bouba n’est jamais arrivé à destination.
Il se propose même d’aider la famille à rechercher leur enfant. Des fouilles et recherches sont alors effectuées dans tout le quartier, sans succès.
Mais cuisiné par la police, le sieur Papys finira par avouer son crime et conduire les policiers derrière le CHU d’Angré à Cocody, où il a enterré le petit Bouba après l’avoir égorgé et vidé de son sang pour ses besoins rituels et sataniques.
Il a été immédiatement écroué et déferré.
Selon nos informations, il aurait sacrifié le petit Bouba pour devenir très vite riche.

Les commentaires sont fermés.