Un drame a failli se produire à l’Unité 15 Extension des Parcelles Assainies. A en croire Vox Populi, samedi dernier, un jeune Nigerian y a échappé de peu à un lynchage. Pour cause, en sortant d’une boutique, en compagnie de son fils, il a failli être renversé par un véhicule 4X4. Le chauffeur a tenté de freiner mais il n’a pu s’empêcher de frôler le jeune garçon qui s’en est sorti avec une blessure à la lèvre supérieure.

Hors de lui, le Nigerian a voulu se faire justice. Il a donc extrait le chauffeur, identifié plus tard comme étant le frère cadet de l’animateur Pape Sidy Fall de la 2Stv, pour l’introduire dans sa maison avant de lui faire passer un sale quart d’heure aidé de six colosses. Ayant entendu les cris du jeune homme, les jeunes du quartier se sont massés devant la maison avant de forcer la porte pour libérer le pauvre imprudent et persuader le Nigerian d’appeler la police.

Mais, toujours dans tous ses états, l’homme a foncé sur la voiture avant de donner un violent coup de tête dans le pare-brise le réduisant en morceaux avant de briser toutes les vitres du véhicule. C’est en ce moment que la peur a changé de camp. Noirs de colère, les jeunes du quartier ont décidé de lui faire sa fête. Pour résumer, voyant que ça sentait le souffre, lui et ses six colosses ont pris la poudre d’escampette, laissant derrière eux le jeune garçon. Ce dernier a finalement été évacué à l’hôpital par les sapeurs-pompiers.

Connu comme étant un récidiviste, les témoignages recueillis auprès des habitants ne plaident pas en sa faveur. « C’est la troisième fois en deux mois qu’il sème la panique dans le quartier. La prochaine fois, il signe son arrêt de mort », ont averti les jeunes du quartier. Mais en attendant, lui et ses six acolytes restent introuvables. Quant au jeune chauffeur, il a été embarqué par la police pour audition.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here