Modern technology gives us many things.

Le fils de Sarcozy trouve que la criminalisation des drogues nuit à la société

Le fils de Nicolas Sarcozy n’entend pas fait carrière dans la politique tout comme son père. Il a une toute autre passion.

A 20 ans, Louis Sarkozy a déjà des opinions bien particulières.

Louis Sarkozy a publié une tribune, le 9 février sur Washington Examiner, défendant la légalisation des drogues. Ce qui a fait beaucoup parler de lui. Il y disait notamment que « la criminalisation des drogues nuit à la société ».

Il explique ainsi son point de vue et dit que des sommes exorbitantes sont dépensées dans la lutte contre la consommation des drogues. L fils de Sarkozy parle également des arrestations et des overdoses.

Il s’agit pour lui d’une lutte vaine. Car, si l’idée n’est pas d’imiter les Etats-Unis concernant les drogues, Louis Sarkozy suggère de s’appuyer sur les politiques du Portugal, qui dépénalisent les celles-ci.

« Si tu es seul chez toi et que tu prends de la cocaïne ou de la méthamphétamine tu ne fais de mal à personne. »

Il a fait son éducation aux Etats-Unis et est désormais marqué par leur culture. Après avoir été dans une école militaire américaine, il est maintenant étudiant à l’université de New York, la NYU.

Il annonce d’ailleurs qu’il va demander la nationalité américaine. Selon Louis, le libre-échange des Etats-Unis est un modèle à suivre dans notre pays.

Louis Sarkozy dit être soutenu par sa mère, malgré un discours plus fermé avec son père. Le débat continue et les idées s’opposent sur le sujet qui est, il le sait, tabou et très sensible en France.

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.