Modern technology gives us many things.

La fille de Brigitte Macron, Tiphaine, sous protec­tion poli­cière

Comme le révèle La Voix du Nord, Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron, par ailleurs candi­date suppléante Répu­blique en Marche aux élec­tions légis­la­tives, fait à présent l’objet d’une protec­tion poli­cière.

Un jour­na­liste du quoti­dien La Voix du Nord a constaté ce lundi après-midi alors qu’il couvrait le dépla­ce­ment de campagne à Beau­rain­ville de Thibaut Guilluy, candi­dat titu­laire au poste de député dans la quatrième circons­crip­tion du Pas-de-Calais que sa suppléante, Tiphaine Auzière,  la fille de Brigitte Macron, faisait depuis peu « l’objet d’une escorte discrète opérée par un poli­cier civil ».

 

Une déci­sion prise après qu’ « il y a eu des menaces » a expliqué à nos confrères, Thibaut Guilluy. Le candi­dat  La Répu­blique en Marche qui est sorti, ce dimanche, vainqueur du premier tour des élec­tions légis­la­tives avec 35,16 % des suffrages. Il devance de peu le député sortant et tréso­rier des Répu­bli­cains, Daniel Fasquelle, qui lui a recueilli 31,01% des voix.

Tiphaine Auzière qui après avoir créé le comité local d’En Marche ! en décembre dernier découvre donc six mois plus tard la réalité des urnes qui ont placé, dimanche, le duo REM certes devant mais en ballo­tage diffi­cile. Une raison de parcou­rir plus inten­sé­ment encore jusqu’à 18 juin les routes de la quatrième circons­crip­tion du Pas-de-Calais, le tout donc sous protec­tion poli­cière.

 

À noter que La Voix du Nord révé­lait il y a quelques jours, que des poli­ciers effec­tuent aussi des patrouilles régu­lières aux heures d’en­trée et de sortie de l’école où sont scola­ri­sés les enfants de la benja­mine de Brigitte Macron.

Gala

Les commentaires sont fermés.