Modern technology gives us many things.

Une femme accuse R.Kelly de lui avoir volontairement transmis une MST

La police de Dallas enquête sur des allégations selon lesquelles le chanteur américain R. Kelly aurait « sciemment et intentionnellement » transmis l’herpès à une femme à son insu pendant leur relation qui a duré 11 mois, selon Dallas Morning News.

La jeune femme âgée de 20 ans, qui a requis l’anonymat, «a l’intention de porter plainte avant la fin de la semaine», a déclaré son avocat au journal , chose qu’elle a déjà faite selon le Washington post.

Au Texas, une personne qui transmet une maladie contractée sexuellement à un partenaire après avoir omis de révéler qu’elle l’avait «peut être accusée de voies de fait».

Dans la déclaration des avocats de la victime, il est précisé que « notre cliente a été victime de plusieurs formes d’inconduites de la part de Kelly, incluant séquestration, consommation d’alcool et de drogue par une mineure, et agression aggravée (par la transmission intentionnelle de la maladie) ». R. Kelly a fait savoir via ses représentants qu’il niait en bloc les accusations.

La femme aurait rencontré le chanteur dans les coulisses de l’un de ses concerts, avant d’être « formée … au cours des prochains mois » pour rejoindre son culte du sexe.

Elle voudrait que le chanteur «reçoive une thérapie et fasse un don à des causes pour les femmes victimes d’abus».

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.