Modern technology gives us many things.

Fally Ipupa honoré par les Nations Unies

La Mission des Nations unies au Congo (Monusco) vient d’honorer le chanteur congolais Fally Ipupa en le désignant ambassadeur de bonne volonté dans la lutte contre le recrutement d’enfants par les groupes armés en République démocratique du Congo.

« L’artiste congolais Fally Ipupa devient ambassadeur de bonne volonté pour mettre fin aux recrutements d’enfants par les groupes armés et les milices en République démocratique du Congo », a fait savoir Florence Marchal, porte-parole de la Monusco lors d’une conférence de presse à Kinshasa.

Le choix de la Monusco a été motivé par l’engagement et l’empathie de Fally Ipupa, tout ceci combinés de la notoriété de l’artiste. Dans son discours,  Florence Marchal a indiqué que Fally Ipupa s’était déjà engagé en RDC dans la lutte contre la malnutrition chronique qui touche les enfants, ainsi que pour l’accès à l’éducation pour tous avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef).

C’est « une voix qui compte, une personnalité qui est écoutée et appréciée (…) Il a gracieusement accepté de joindre sa voix aux efforts de la Monusco pour protéger les enfants contre toute forme de violations perpétrées en période de conflit armé », a déclaré Mme Marchal.

Pour rappel, la RDC a été ravagée par deux guerres entre 1996 et 2003, sa partie orientale fait toujours l’objet des conflits armés. Des dizaines de groupes armés et milices s’affrontent pour contrôler les terres et les zones riches en ressources naturelles. Entre Septembre 2016 et 2017, un autre conflit  ensanglanté dans la région du Kasaï (centre) introduisait de nombreux enfants dans des milices.

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.