Modern technology gives us many things.

Les Fake News sont sataniques, selon le Pape François

Le pape François a condamné les Fake News les qualifiant de sataniques, alors qu’il exhorte les journalistes à se faire un devoir de rechercher la vérité tout en faisant des reportages.

Dans un document intitulé «La vérité vous libérera – fake news et journalisme pour la paix», le pape François s’est érigé le 24 janvier contre la diffusion des fausses informations, qui servent selon lui l’œuvre du Malin.

«Les Fake news sont un signe d’attitudes intolérantes et hypersensibles et ne font que propager l’arrogance et la haine. C’est le résultat final des contrevérités», a-t-il écrit dans le premier document consacré au sujet qui a pris une nouvelle dimension depuis la dernière campagne présidentielle aux Etats-Unis.

Dans son message annuel de communication sociale publié mercredi, le pontife de 81 ans a comparé les Fake news au serpent dans le jardin d’Eden.

Selon lui, le serpent dans le jardin d’Eden a sifflé la première Fake news à Eve, et tout est parti de là

Il soutient que les premières Fake news dataient du début des temps bibliques, quand Eve a été tentée de prendre une pomme du jardin d’Eden, basée sur la désinformation du serpent.

« La stratégie de ce » père des mensonges « habile est précisément le mimétisme, cette forme de séduction sournoise et dangereuse qui se faufile dans le cœur avec des arguments faux et séduisants », a-t-il dit à propos du serpent.

Les Fake news sont un signe d’attitudes intolérantes et hypersensibles, et ne font que propager l’arrogance et la haine. C’est le résultat final des contrevérités», a-t-il écrit dans le premier document consacré au sujet qui a pris une nouvelle dimension depuis la dernière campagne présidentielle aux Etats-Unis.

« Nous devons démasquer ce que l’on pourrait appeler la » tactique du serpent « utilisée par ceux qui se déguisent afin de frapper à tout moment et en tout lieu », a écrit le pape dans un message en mai.

Arguant que la campagne efficace de désinformation du serpent « astucieux » pour faire manger Eve  l’arbre de la connaissance « a entamé l’histoire tragique du péché humain », a t-il ajouté, « Je voudrais contribuer à notre engagement commun pour endiguer la propagation de Fake news « 

«Diffuser des fake news peut servir à faire avancer des objectifs spécifiques, influencer des décisions politiques et servir des intérêts économiques», a-t-il poursuivi, condamnant l’utilisation à des fins manipulatrices des réseaux sociaux aussi bien que d’autres formes de communication.

Les journalistes devraient être «en mission» au service de la vérité…

Arguant que ces informations fausses – mais crédibles – étaient «captieuses», le pape François a émis le souhait de développer une «éducation pour la vérité» dans le but d’aider les gens à faire preuve de discernement. Dans cette optique, le rôle des journalistes n’est «pas simplement un travail, mais une mission» selon le souverain pontife, qui a estimé que la responsabilité d’endiguer les fake news leur incombait particulièrement.

Le pape François est le 266ème et actuel pape de l’Église catholique.

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.