Modern technology gives us many things.

Des voleurs infligent une «correction» à deux policiers endormis

Deux policiers nigérians à Lagos, surpris en sommeil, ont été blessés et dépouillés de leurs deux fusils AK47 dans la localité de Victoria Island par des voleurs. Ces derniers étaient venus cambrioler une maison.

La police est parvenue à cette conclusion après avoir mené une enquête sur la manière dont deux de leurs agents qui étaient affectés pour la garde d’une maison ont perdu leurs armes. Les voleurs ont été appréhendés et c’est cette situation qui a favorisé la reconstitution des faits.

Avant les résultats de l’enquête, les deux policiers de l’unité de patrouille dans la capitale économique nigériane ont donné une autre version des faits.

En expliquant comment les voleurs sont parvenus à leur arracher leurs armes, les deux agents de sécurité blessés ont prétexté devant leur hiérarchie avoir échangé des tirs contre les voleurs jusqu’à ce que leurs munitions ne s’épuisent. Ils ont poursuivi que c’est après s’être retrouvés sans munitions que les voleurs se sont accaparés de leurs deux fusils.

Pour les faits, la Police a rappelé que les présumés voleurs ont fait irruption dans la maison sans savoir qu’elle était gardée par des policiers. Une fois dans la maison et voyant les gardes endormis, ils ont pris leurs fusils, les ont maîtrisés au sol avant de les blesser.

Les voleurs ont caché les deux fusils en terre dans un endroit non loin du lieu de leur cambriolage mais après leur arrestation ils ont indiqué les lieux de leur cachette. Les deux fusils ont été retrouvés avec les munitions de départ au complet.

Les commentaires sont fermés.