Modern technology gives us many things.

Des spermatozoïdes géants vieux de 17 millions d’années

Des spermatozoïdes géants fossilisés datant de 17 millions d’années, les plus vieux jamais trouvés par des paléontologues, ont été découverts sur un site préhistorique dans le nord de l’Australie.
Ils appartenaient à de minuscules crustacés d’eau douce, des ostracodes. Les spermatozoïdes mesurent plus d’un millimètre (50 000 fois la taille d’un spermatozoïde humain), faisant presque la même taille que l’animal lui-même. Ces cellules reproductrices étaient enroulées à l’intérieur des organes des crustacés, parfaitement préservés eux aussi.
L’équipe scientifique qui a mené les recherches explique que les petits ostracodes vivaient dans l’eau douce à l’intérieur d’une grotte, dans laquelle tombaient des déjections de milliers de chauves-souris, riches en phosphore, ce qui a contribué à la préservation exceptionnelle des tissus mous des crustacés.
Ces spermatozoïdes fossilisés contenaient autrefois les chromosomes et l’ADN de chaque animal.
« La découverte de spermatozoïdes fossiles, avec leur noyau cellulaire, était totalement inattendue [et] on se demande ce que l’on va pouvoir encore découvrir dans ces sédiments géologiques », explique Michael Archer, de l’Université de Nouvelle

Les commentaires sont fermés.