Modern technology gives us many things.

Demande de mise en liberté provisoire : le parquet dit niet à Assane Diouf

A en croire Libération dans sa livraison de ce jeudi 15 mars 2018, le Parquet s’est opposé à la demande de liberté provisoire introduite par l’insulteur public n°1. Ce, à la suite de son audition dans le fond du dossier.

Assane Diouf est placé sous mandat de dépôt depuis le mois de novembre dernier. Le 06 mars dernier, il a fait face pour la 1ere fois au Magistrat instructeur qui l’avait mis en examen et écroué.

 

Actusen

Les commentaires sont fermés.