Modern technology gives us many things.

Décès d’Aretha Franklin : L’hommage de Donald Trump qui choque la toile

Le décès de la star de la Soul survenu le 16 août dernier a plongé le monde de la musique dans la tristesse. Plusieurs célébrités attristées par la disparition d’Aretha Franklin ont rendu hommage à la défunte.

Quelques heures après l’annonce du décès d’Aretha Franklin, qui a succombé à un cancer à l’âge de 76 ans, le président américain Donald Trump dans son hommage a révélé qu’Aretha Franklin avait travaillé pour lui à de nombreuses occasions.

« Je veux commencer par exprimer mes condoléances à la famille de cette personne que je connaissais bien. Elle a travaillé pour moi à de nombreuses occasions. Elle était formidable », a confié Donald Trump aux journalistes de la Maison Blanche.

Décès d’Aretha Franklin : L'hommage de Donald Trump qui choque la toile

« Elle a apporté de la joie à des millions de vies et son extraordinaire héritage sera une inspiration pour de nombreuses générations à venir. Elle avait reçu un grand don de Dieu, sa voix, et elle l’a bien utilisée. Les gens ont aimé Aretha. C’était une femme spéciale », a-t-il ajouté.

Cependant, l’affirmation de Trump selon laquelle Aretha Franklin avait travaillé pour lui demeure vague. En 1997, ils ont pris une photo ensemble lors de l’inauguration de la Trump Tower mais on ne peut pas vraiment dire que la chanteuse a travaillé pour lui. Il est donc impossible de savoir à quoi Donald Trump faisait allusion.

L’hommage de Donald Trump à l’endroit de la chanteuse était en contraste avec celle rendue publique par l’ancien président Barack Obama et son épouse.

« Dans sa voix, nous pouvions lire notre Histoire, dans son entièreté et dans toutes ses nuances : notre puissance et nos peines, notre côté sombre et notre lumière, notre quête de la rédemption et le respect gagné difficilement. »

Franklin a chanté lors de l’investiture de Barack Obama en 2009, mais aurait refusé de faire pareil pour Donald Trump.

Selon Daily Beast, la chanteuse avait déclaré qu’aucune somme d’argent ne la convaincrait de chanter à l’occasion de l’investiture de Donald Trump.

 

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.