Modern technology gives us many things.

Critiqué par les fans, le père de Neymar prend sa défense

Suite à la défaite du PSG face au Real Madrid mercredi dernier, Neymar a été sévèrement critiqué par les fans. Mais son père a décidé de prendre sa défense dans une publication partagée sur son compte Instagram.

Neymar Sr. a qualifié de « vautours » tous ceux qui critiquent son fils, et a promis que son fils reviendra plus fort, après sa piètre performance face au Real Madrid.

Malgré sa sublime forme en Ligue 1, le Brésilien a eu du mal à s’imposer lors du match aller des 8èmes de finale de la Ligue des champions.

« Dans une guerre, il y a ceux qui se nourrissent des victoires et ceux qui, comme les vautours, se nourrissent des carcasses des vaincus. Ils ne font rien, ils ne produisent rien, ils vivent de l’éclat ou, plus souvent, des moments difficiles de leur proie », a écrit Neymar Sr., cité par Marca.

« Mon fils se bat depuis son enfance, il se bat toujours, il évite toujours les vautours, il se relève toujours plus fort ».

« Nous avons perdu une bataille, mais pour ce qui est de la guerre, nous verrons, car elle durera aussi longtemps que nous sommes sur le terrain et soyez en sûrs … comme un phénix, il renaîtra. Préparez-vous pour la bataille à venir », a-t-il ajouté.

Certaines des critiques les plus sévères adressées à Neymar après le match de mercredi sont venues de l’ancien attaquant international brésilien Walter Casagrande, aujourd’hui commentateur à la télévision.

Casagrande a qualifié le joueur d’égoïste et a déclaré que le Brésil « crée un monstre que certains appellent génie ».

« Il a déjà affiché un comportement inapproprié envers ses coéquipiers », a déclaré Casagrande à SporTV. « Contre le Real Madrid, il a pris un carton jaune à la première mi-temps et aurait pu être expulsé à la deuxième mi-temps.

« Ce serait désastreux s’il s’agissait de la Coupe du Monde. Neymar n’a pas la qualité de vainqueur de Messi, Diego Maradona ou Cristiano Ronaldo », a-t-il ajouté.

Le match retour aura lieu à Paris le 6 mars et le père de Neymar a déjà prévenu que le combat sera rude.

Crédit photo: soccerinfomania

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.