Modern technology gives us many things.

Côte d’Ivoire : Henriette Konan Bédié porte la voix des handicapés intellectuels

Sur 4280 m² le Complexe Henriette Konan Bédié de LA PAGE BLANCHE verra le jour dans les mois avenir. Ce site, le rêve de l’AREEA de plus 25 ans, est devenu aujourd’hui une réalité, grâce à la Marraine des enfants de La Page Blanche, Mme Henriette Konan Bédié.

Elle a offert ce terrain situé à Bingerville pour la construction du Complexe. Ainsi le mardi 06 février 2018 nous avons assisté à la cérémonie de pose de la première pierre du Complexe en présence de la Présidente de l’AREEA Dr Dem-Niacadie, les différents ministères en charge de la question de handicap intellectuel, des représentants de l’ambassade du Japon, des autorités de la commune de Bingerville, les enfants du Centre Medico-Psychopédiatrique La Page Blanche pour ne citer que ceux-là.

Le coût du complexe qui vise à répondre aux attentes des personnes en situation de handicap intellectuel et de leurs familles, est estimé à 600 millions de FCfa. La réalisation se fera de manière évolutive. Et pour le démarrage des travaux près de 200 millions de F Cfa étaient à mobiliser.

« L’Areea ne vivant que par les ressources issues des inscriptions, mais surtout des dons et différentes activités qu’elle organise ne saurait y arriver sans aide », aime à répéter Dr Anne Marie Dem-Niacadé, présidente de l’Areea.

Pour elle, ce projet citoyen et indispensable est certes très ambitieux, mais le pari n’est pas impossible si l’on arrive à construire une chaîne de solidarité, de générosité et d’amour autour de ces enfants dont la différence n’enlève rien aux droits.

C’est ainsi que l’Areea avait organisé deux grandes activités de mobilisation de fonds : une soirée de gala destinée aux opérateurs économiques à l’Heden Golf Hôtel et une journée de collecte de fonds destinée au grand public.

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.