Modern technology gives us many things.

Corée du Nord : Quand les attaques racistes continuent contre Barack Obama…

L’Agence officielle de la Corée du Nord n’a pas utilisé de mots tendres en s’attaquant directement au Président des Etats-Unis. Barack Obama a été la victime de diatribes violement racistes, ce qui va faire réagir son administration.
Après avoir qualifié le Président noir des Etats-Unis d’Amérique de « maquereau », il y’a seulement quelques semaines, après les menaces de ce dernier des représailles de la Communauté internationale, en cas de poursuite de son projet d’enrichissement nucléaire ; la presse officielle nord-coréenne revient à la charge. Et cette fois, c’est pour utiliser des mots plus durs relevant du racisme à l’endroit d’Obama.
L’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) contrôlée par le gouvernement de Pyongyang, a traité Barack Obama de « bât… de sang mêlé » et parlé de son apparence de « singe méchant », selon les traductions faites par le Washington Post, reprenant hier des extraits de cette diatribe publiée le 2 mai dernier. Ce journal s’est plusieurs fois signalé par ses imprécations à l’encontre des autorités des pays en froid avec la Corée du Nord. On se rappelle qu’il s’en était également pris en fin avril à la Présidente sud-coréenne Park Guen-Hye, en la comparant à une « prost….».
Dans sa réaction contre ces attaques racistes incessantes des nord-coréens à l’endroit d’Obama, l’administration américaine a qualifié ces écris de « répugnant et irrespectueux ». La porte-parole du Conseil de sécurité national, Cabinet de politique étrangère, Catlin Hayden, a ajouté que « les médias contrôlés par le gouvernement nord-coréens sont connus pour leurs excès, mais ces commentaires sont particulièrement répugnant et irrespectueux. »
Tambadiang pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.