Modern technology gives us many things.

Congé maternité payé: le projet d’Ivanka Trump loin de faire l’unanimité

Ivanka Trump travaille sur un projet de loi qui instaurerait un congé maternité payé pour les familles. Cette proposition serait intégrée dans le prochain budget. Les Etats-Unis sont le seul pays industrialisé où ce congé n’est pas prévu dans loi. Une étude réalisée par deux grands centres de recherche estime ces derniers jours qu’il est grand temps pour l’Amérique de franchir ce pas. Mais loin de faire l’unanimité, l’idée de la fille du président américain est étrillée par certains économistes.

Six semaines de congé maternité payé après une naissance ou une adoption. De nombreuses familles américaines en rêvent.

Jusque-là, 87% des femmes qui travaillent dans le secteur privé aux Etats-Unis n’ont pas de congé de maternité payé. Et dans le public, la loi ne date que de 2015.

Ivanka Trump, en tant que conseillère de son président de père, souhaite introduire cette règle dans le prochain budget. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’idée est controversée.

25 milliards de dollars

Controversée d’une part à cause du coût d’une telle mesure que certains évaluent à 25 milliards de dollars par an. Trop cher pour les conservateurs.

Controversée aussi à cause de la loi en préparation pour remplacer Obamacare. Des élus démocrates se demandent comment Ivanka Trump peut travailler « totalement déconnectée de la réalité ». La nouvelle loi sur la santé veut couper les crédits du planning familial et de Medicaid, l’assurance sociale gratuite des défavorisés, qui couvre la moitié des accouchements aux Etats-Unis.

Ivanka Trump défend son projet dans la presse et se livre à un intense lobbying au Congrès, mais aujourd’hui, son projet est dans les limbes.

Rfi

Les commentaires sont fermés.