Modern technology gives us many things.

Cette iranienne a été exécutée par pendaison malgré les demandes de clémence

Condamnée à mort et exécutée hier samedi en Iran, Reyhaneh Jabbari avait poignardé à mort un chirurgien qui tentait de la violer.
Malgré la mobilisation internationale pour tenter d’annuler la sentence, Reyhaneh Jabbari a finalement été pendue, hier samedi 25 octobre. La jeune Iranienne de 26 ans avait été condamnée pour meurtre en 2009. En 2007, elle avait poignardé un chirurgien, ancien employé du ministère des Renseignements, pour se défendre, dit-elle, alors qu’il tentait de la violer. Sa défense n’avait pas convaincu. Reyhaneh Jabbari a été exécutée, ce samedi à l’aube, à la prison Evin de Téhéran. Et ce, malgré les condamnations et les nombreux appels à la clémence en provenance des Etats-Unis et de l’Union européenne. En 7 années de détention, celle qui était mineure au moment des faits n’avait jamais cessé de clamer la légitime défense.

Les commentaires sont fermés.