Modern technology gives us many things.

Brigitte Bardot charge un ministre français: « il ne sert à rien »

0

Remontée contre Nicolas Hulot, l’ancienne actrice Brigitte Bardot charge le ministre de la Transition écologique dans une interview accordée à Var-Matin. Elle le qualifie de « trouillard » et estime qu’il « ne sert à rien ».

Brigitte Bardot n’est pas du genre à garder sa langue dans sa poche. Surtout pas quand il s’agit de politique et de protection animale. La légende du cinéma français a vivement critiqué le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, pour son inaction dans une interview accordée à Var-Matin.

Elle réclame même son départ du gouvernement et demande à Emmanuel Macron de penser à Yannick Jadot pour le poste de ministre de la transition écologique.  Pour Brigitte BardotNicolas Hulot est « un trouillard de première classe », qui “agit comme s’il n’avait aucun pouvoir«  et elle ajoute qu’il  »ne sert à rien », qu’il est “toujours ramolli du ramollo”.

Très remontée contre le ministre, Brigitte Bardot n’a pas très apprécié l’annulation de la concertation publique concernant les quotas de chasse traditionnelle. L’ancienne actrice est donc montée au créneau et accuse : « Il y a un loup au gouvernement, tout ce qu’il fait est destructeur. Ce type me fait peur car il est dangereux ». Et d’énoncer quelques les mesures polémiques prises par Nicolas Hulot : “l’abattage de 40 loups« ,  »le glyphosate toujours autorisé en France… Soit la mort préméditée des abeilles et un suicide collectif ».

Nicolas Hulot n’est pas le seul à déclencher la colère de Brigitte Bardot. Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, en prend aussi pour son grade : c’est « un type qui n’a aucun cœur ni sensibilité envers les animaux. Avec lui on n’arrivera à rien », déclare celle qui est à la tête de la fondation qui porte son nom et défend la cause animale.

 

 

Gala

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.