Modern technology gives us many things.

Bachir Diawara se défend à la barre: “je n’ai jamais perturbé l’audience”

L’air détendu, Bachir Diawara comparaît présentement devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) pour trouble à l’audience. Il a été placé sous mandat de dépôt, hier mercredi, par le magistrat, Henry Grégoire Diop. Expulsé à deux reprises, hier, de la salle d’audience avant d’être inculpé, il a déclaré que le gendarme qui l’a fait, s’est trompé de personne. Il jure respecter la Cour et n’a jamais tenté de mal se comporter avec les juges. «Je respecte la Cour. Je n’ai nullement perturbé l’audience et je ne l’ai jamais fait. Ce matin, j’ai été touché quand j’ai vu que certains membres de la presse m’ont fait passer pour un individu indiscipliné», a-t-il déclaré. Son audition à la barre se poursuit.

Les commentaires sont fermés.