Modern technology gives us many things.

330.000 dollars pour toute information permettant de retrouver les écolières nigérianes

La police nigériane a annoncé, mercredi, la remise d’une récompense de 330.000 dollars à tout détenteur d’une information crédible menant à la libération des 200 jeunes filles enlevées le mois dernier dans une école de l’Etat Bornou par des membres de Boko Haram.

La police a profité de l’occasion pour inviter les Nigérians à être vigilants et à signaler toute information susceptible de mettre fin à cet enlèvement.

En attendant, la police a ouvert une ligne téléphonique promettant de traiter les informations collectées dans l’anonymat et en toute confidentialité.

Plus de 200 écolières ont été enlevées le mois dernier dans une école de Chibok, dans l’Etat de Bornou (nord du Nigeria) par Boko Haram.

Le leader de la secte, Abubakar Shekau, a menacé dans une vidéo de vendre les lycéennes tout en condamnant leur inscription à l’école.

Les commentaires sont fermés.