Modern technology gives us many things.

Un enfant handicapé pour avoir mangé un steak haché contaminé

L’ancien fournisseur de steaks hachés de Lidl, SEB, comparaît à partir de ce mardi devant le tribunal de Douai (Nord) pour avoir vendu de la viande contaminée au discounter allemand. Nolan, 8 ans, s’en est sorti lourdement handicapé. D’autres enfants ont été victimes d’intoxication, assure Le Parisien.

Nolan, 8 ans, ne marche plus et ne parle plus. Il y a six ans, sa vie a basculé après avoir mangé un steak haché Lidl que lui avait préparé sa mère à Breteuil (dans l’Oise). La viande était contaminée par la bactérie E. coli et les organes de l’enfant ont rapidement été attaqués. Ce mardi, les dirigeants du fabricant de ces steaks Country, SEB, comparaissent devant le tribunal de Douai (nord de la France).

Un « banal cas de constipation »
Hurlant de douleur, Nolan avait été conduit à l’hôpital de Montdidier. Diagnostic: un « banal cas de constipation », relate Le Parisien. Idem au centre hospitalier de Beauvais. La nuit suivante, son état de santé s’empire. Ils prennent alors la direction d’Amiens où l’enfant de 2 ans (à l’époque) fait un arrêt cardiaque. Il sera ensuite transféré en hélicoptère à Lille.

Nolan est victime d’une intoxication, comme sept autres enfants. Mais son diagnostic a été réalisé trop tard et les toxines ont infiltré son sang. « Les radios de son cerveau ont montré de gros blancs. Les médecins disaient que c’était fini », rembobine sa mère Priscilla.

Handicapé à 80%
Plus tard, les médecins décèleront aussi une occlusion intestinale et une appendicite chez Nolan. Il a échappé de peu à la mort. Aujourd’hui, il est handicapé à 80%.

Ses parents, Priscilla et Mickaël sont au chômage. La maman a fait une dépression après avoir été licenciée de son poste de caissière. Le père, quant à lui, était maçon. Il a volontairement cessé son activité pour pouvoir s’occuper de Nolan et de son petit frère, Sullivan.

Sa vie est brisée
« Quand je le vois, je me dis que c’est pas possible. Une maladie rare, un accident de voiture, j’aurais pu comprendre, mais pas ça, pas un simple steak », ajoute Priscilla.

La vie de Nolan est brisée. Il est condamné à avaler neuf médicaments le matin et onze le soir. Une sonde gastrique est également branchée à son estomac toute la journée. La nuit, il se réveille toutes les deux heures. Ses parents envisagent de poursuivre certains médecins en justice, le retard de la prise en charge de son fils ayant aggravé ses séquelles.

 


Nolan, cet enfant devenu handicapé après avoir… par leparisien

Les commentaires sont fermés.