Modern technology gives us many things.

Une écrivaine se met au poker pour écrire un livre, mais devient tellement forte au point de retarder son projet

 

Maria Konnikova est journaliste au New Yorker et auteure. Il y a environ un an, elle décide d’écrire un livre sur le monde du poker professionnel. Ne connaissant rien au jeu de cartes, elle décide alors de se lancer dans la compétition en tant que joueuse débutante. Mais Maria Konnikova s’est découvert un talent certain pour le poker et a finalement mis son livre en suspens, raconte le site pokernews (en anglais), mardi 1er mai.

fonctionne et joue bien. C’est un sentiment vraiment merveilleux quand vous étudiez, que vous travaillez et que ça marche. »Maria Konnikova au site PokerNews

En janvier dernier, la journaliste a remporté l’un des plus gros tournois de poker du monde, réunissant 240 personnes, et a gagné 84 600 dollars (70 700 euros). Dans un autre tournoi, l’écrivaine a remporté 57 000 dollars (47 600 euros). Quant à son livre, s’il voit finalement le jour, il pourra s’appeler : « comment je suis devenue l’une des meilleures joueuses de poker du monde ».

Franceinfo

Les commentaires sont fermés.