Modern technology gives us many things.

TUNISIE. La militante Femen Amina arrêtée à Kairouan

Dimanche 19 mai, après avoir tagué le mot “Femen” sur un muret près d’une mosquée Oqba-Ibn-Nafaâ de Kairouan (Tunisie), la militante Femen tunisienne Amina a été arrêtée par la police. C’est devant cette mosquée que devait initialement se tenir le rassemblement des salafistes d’Ansar Ashriaa.

Selon la presse tunisienne qui cite un communiqué paru sur la page Facebook du ministère de l’Intérieur, Amina était sur le point d'”exécuter un geste contraire à la pudeur”. Les Femen ont en effet pour habitude d’exhiber leurs poitrines nues couverte de slogans.

“Elle veut corrompre nos femmes” aurait crié un homme à l’adresse d’Amina, d’après une journaliste qui était sur place. 

Le 15 avril dernier, Amina expliquait dans une vidéo diffusée par les Femen, qu’elle avait réussi à échapper à sa famille, qui l’avait kidnappée et la retenait contre son gré. La jeune militante avait fait scandale en publiant sur Facebook des clichés d’elle la poitrine barrée des mots “mon corps m’appartient, il ne représente l’honneur de personne”.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.