Modern technology gives us many things.

RDC : Décès de l’activiste Luc Nkulula dans l’incendie de sa maison

Luc Nkulula, figure du mouvement citoyen La Lucha en République Démocratique du Congo, est mort dimanche vers 2h00 du matin, brûlé vif dans sa maison du quartier Himbi à Goma, rapporte la presse locale. Il avait 33 ans.

“Tu étais l’incarnation même de notre intrépidité, de notre esprit rebelle, de notre amour sans borne pour le Congo”, a réagi La Lucha via Twitter.

Luc Nkulula était devenu l’une des icônes de la jeunesse congolaise le 22 décembre 2016, lorsqu’il s’est tenu debout sur un camion de police, le point levé comme pour défier la répression des manifestations par le pouvoir contre la prolongation du mandat de Joseph Kabila, rappelle dans le journal Le Congo libéré Timo Mueller, chercheur sur la RDC à Human Rights Watch.

Plusieurs voix se sont déjà élevées pour demander à la mission de l’ONU en RDC (Monusco) de sécuriser les lieux du drame, afin qu’une enquête internationale puisse être diligentée selon 7sur7.be.

« Nous pensons que c’est criminel. Il n’y avait pas d’électricité cette nuit. Il n’avait qu’un panneau solaire. Ils avaient également fini avec la cuisson. Cela s’est passé vers minuit. Il vivait avec sa sœur qui était à l’extérieur de la maison au moment de l’incendie. Il avait réussi à faire sortir quelques documents de valeur par la fenêtre, mais lui-même ne s’en est pas sorti. J’étais avec lui hier. Nous avons longtemps discuté du pays et de notre mouvement. Je suis dévasté. J’ai perdu un mentor. C’est triste », a témoigné sur ACTUALITE.CD Espoir Ngalukiye, un autre militant de la LUCHA à Goma.

Les commentaires sont fermés.