Modern technology gives us many things.

Le pense-bête de Trump pour s’adresser à des rescapés de fusillades

Quelques jours après la fusillade survenue dans une école en Floride, Donald Trump a rencontré des rescapés et proches de victimes confrontés à des tueries de masse au sein d’établissements scolaires. Un échange minutieusement préparé par les conseils du président américain qui lui ont rappelé notamment la nécessité de faire preuve d’empathie.

Quelle attitude adopter et quels propos tenir face à des rescapés ou proches de victimes de fusillades perpétrées dans des écoles? Exprimer de l’empathie et chercher des solutions pour endiguer le phénomène? Cela paraît évident. Mais mieux vaut s’assurer de ne pas oublier ces comportements élémentaires, selon la Maison Blanche. Une note reprenant cinq points a priori basiques a été dressée et glissée au président avant la rencontre.

Décelé par des photographes munis de téléobjectifs, le contenu a  été révélé par plusieurs médias dont le Washington post. La fiche contient notamment des phrases à prononcer comme “Que voulez-vous que je retienne le plus de votre expérience?”, “Que pouvons-nous faire pour vous assurer un sentiment de sécurité?” ou encore “Je vous entends”.

Le pense-bête rappelle aussi à Donald Trump qu’il doit manifester de l’empathie et de la compassion envers son assistance. Une note étonnante qui fait beaucoup parler aux Etats-Unis où l’on compare l’émotion de Barak Obama à l’attitude plus “distante” de l’actuel président au lendemain de tragiques événements.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.