Palestinian fishermen sit in boats at the sea near the border with Egypt, in the southern Gaza Strip January 13, 2018. REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

Un pêcheur palestinien de la bande de Gaza a été tué par l’armée égyptienne dans la nuit pour des raisons encore inconnues, ont indiqué samedi des responsables palestiniens, appelant à une enquête pour élucider les circonstances de l’incident.

Selon des sources médicales à Gaza, Abdallah Zeidane, 33 ans et originaire du camp de réfugiés de Chatti, a été mortellement atteint à la poitrine par les forces égyptiennes près de la frontière maritime avec l’Egypte dans le sud de l’enclave palestinienne.

Il est mort à l’hôpital tôt samedi matin. Le ministère de l’Intérieur à Gaza a indiqué que « le bateau de pêche palestinien n’avait pas franchi la frontière (maritime) égyptienne ».

Le porte-parole du ministère, Iyad al-Bozum, a « appelé les autorités égyptiennes à ouvrir une enquête urgente sur l’incident ». L’Egypte n’avait fait aucun commentaire sur le sujet à la mi-journée. Le chef du syndicat des pêcheurs de Gaza a annoncé un arrêt de la pêche jusqu’à dimanche soir en guise de protestation.

Les deux millions d’habitants de la bande de Gaza sont soumis depuis dix ans à un rigoureux blocus d’Israël, doublé d’une fermeture quasi permanente depuis 2013 par l’Egypte de sa frontière avec l’enclave.

7sur7.be

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here