Modern technology gives us many things.

La paix, sujet majeur du tête-à-tête entre le pape François et Donald Trump

Donald Trump reçu par le pape François, c’est l’une des images fortes ce mercredi au Vatican. Le président américain rencontrait pour la première fois ce 24 mai le souverain pontife, l’occasion d’aborder des thématiques qui les opposent. Une rencontre qui a débuté dans un climat crispé mais plus détendue par la suite. Le pape a souhaité que le président américain soit « un instrument de paix » dans le monde.

 

Sourire crispé pour Trump, et mine grave pour François. Le pape a accueilli le président américain, comme s’il était pressé de s’entretenir avec son hôte, à l’abri du regard des photographes. L’entretien dans la bibliothèque du palais apostolique a duré à peine une demi-heure. Au menu des discussions : ce que Trump avait envie d’entendre comme l’engagement en faveur de la liberté religieuse et de conscience, mais le Saint-Siège a précisé que les discussions avaient aussi porté sur l’engagement de l’Eglise catholique américaine dans la santé, l’éducation ou l’aide aux migrants, thématiques sensibles aux Etats-Unis.

Un « instrument de paix »

Mais c’est bien la paix qui a dominé cette rencontre. Comme un symbole, le pape François a offert à Trump son message pour la journée mondiale de la paix, qu’il a personnellement signé : « Je vous le donne pour que vous soyez un instrument de paix », a dit le pape au président américain, qui rentre d’Arabie Saoudite après avoir signé un contrat record de ventes d’armes. Un contrat qui est très mal passé au Vatican. « On a besoin de paix », a répondu laconiquement le président américain.

« Le pape est une grande personnalité »

La rencontre s’est achevée dans une atmosphère plus détendue. « Je n’oublierai pas ce que vous avez dit », a dit Donald Trump au pape en le saluant, juste avant d’aller s’entretenir avec le secrétaire d’Etat du Saint-Siège, le cardinal Parolin. « Nous avons eu un entretien fantastique, a commenté le président américain, quelques heures après la rencontre, le pape est une grande personnalité ».

Rfi

Les commentaires sont fermés.