Modern technology gives us many things.

Nouvel incident au Burkina : échanges de tirs entre la Garde présidentielle et des assaillants

Près de deux jours après l’attaque terroriste de vendredi dernier, le danger n’est pas complètement écarté au Burkina Faso. Dans la nuit du samedi au dimanche, vers 2h du matin, un groupe armé a tenté de forcer un barrage vers Ouaga 2000. Selon le site de Rfi, il s’en est suivi des échanges de tirs entre la Garde présidentielle (GSPR) et des assaillants. Deux d’entre ces derniers se sont enfuis. A en croire notre source, un troisième a été capturé avant d’être finalement abattu, suite à une tentative d’évasion.

 

Les commentaires sont fermés.