Modern technology gives us many things.

Un Nigérian devient le premier sénateur noir du pays

Un Italien d’origine nigériane, porte-parole principal du parti d’extrême droite, a été élu premier sénateur noir en Italie.

Tony Iwobi, dont le parti a été accusé d’attiser la xénophobie dans le pays, a été élu dans la ville industrielle de Brescia, au nord de l’Italie, qui dispose d’un important centre d’immigration. « Mes amis, c’est avec beaucoup d’émotion que je vous informe que j’ai été élu sénateur de la République! Après plus de 25 ans de batailles dans la grande famille de la ligue, je suis sur le point de commencer une autre grande aventure! Mes remerciements vont à Matteo Salvini, un grand leader qui a mené la ligue à devenir la première force du pays! Je dois remercier mon secrétaire national, Paolo Grimoldi, mon ancien secrétaire provincial et nouveau membre du Congrès Daniele Belotti, toute l’équipe du département pour le travail accompli ces dernières années, les grands militants de la ligue et tous les amis Facebook pour leur soutien. Je ne peux pas oublier ma famille, sans eux je ne serais pas venu ici aujourd’hui parce qu’ils n’ont jamais cessé de me soutenir et d’être près de moi! Merci merci merci! Je suis prêt, mes amis! », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Né à Gusau au nord du Nigeria mais vivant en Italie depuis les années 1970, Iwobi soutient la Ligue depuis plus de deux décennies et utilise le slogan de la campagne #StopInvasion – une référence aux plus de 690 000 migrants qui ont débarqué sur les côtes italiennes.

Avec le leader du parti, Matteo Salvini, Iwobi a soutenu que l’immigration clandestine en Italie avait entraîné une augmentation du racisme.

Crédit photo: The local Italy

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.