Modern technology gives us many things.

Nigéria/Goodluck Jonathan va lever l’état d’urgence dans le nord

goodluck dialogueLe gouvernement nigérian du Président Goodluck Jonathan (photo) a rassuré le Représentant spécial des Nations pour l’Afrique de l’ouest, Saïd Djinnit, quant à sa volonté de lever l’état d’urgence dans les trois Etats de Bornou, Adamawa et Yobe, dès que la situation aura été normalisée.


Le 14 mai dernier, le Nigeria avait décrété l’état d’urgence dans ces trois Etats dans le but de contrer les activités de la secte terroriste Boko Haram dans cette partie du pays le plus peuplé d’Afrique.

Le ministre des Affaires étrangères, Olugbenga Ashiru, a donné ces assurances lors de sa rencontre à Abuja avec Saïd Djinnit, le Représentant spécial du Secrétaire général des l’ONU pour l’Afrique de l’ouest.

Olugbenga Ashiru a décrit l’offensive militaire lancée contre Boko Haram comme une opération “ouverte”.

« L’opération de l’armée a été très ouverte, l’objectif étant de défendre les civils et les personnes vivant dans ces Etats touchés par les violences.

Il y a un modus operandi qui a été mis en place et les militaires sont là pour veiller à ne laisser aucun vide que les groupes terroristes pourraient utiliser pur mener leurs activités criminelles », a-t-il déclaré.

Il a également réaffirmé au représentant onusien qu’il n’y avait aucun cas de violations des droits de l’homme depuis que l’état d’urgence a été déclaré dans ces Etats.

Auparavant, M. Djinnit avait réaffirmé la détermination de l’organisation mondiale à œuvrer ensemble avec le Nigeria pour combattre le terrorisme.

Saïd Djinnit a par ailleurs indiqué que « l’Onu est ici pour renforcer les capacités du Nigeria à lutter contre ce fléau, dans le respect des droits de l’homme ».

 

Les commentaires sont fermés.