Modern technology gives us many things.

Nigeria : un leader chrétien assassiné dans sa résidence

MAIDUGURI (Nigeria), 15 mai — Un officiel de la Christian Association of Nigeria (CAN) a confirmé l’assassinat dans l’Etat de Borno (Nord-Est) du Secrétaire de l’association pour l’Etat de Borno, le révérend Faye Pama Musa, qui aurait été perpétré par des hommes armés de la secte Boko Haram.

homme mortD’après Kenny Asaka, porte-parole du révérend Ayo Oritsajafor, Président de la CAN à l’échelle nationale, le révérend Musa a été tué par balles par le Boko Haram mardi matin vers 7h30 heure locale dans sa résidence à Maiduguri.

« Le Secrétaire de la CAN pour Borno a été tué. Nous avons obtenu le rapport et le Président à l’échelle nationale l’a reçu avec le coeur lourd. C’est très triste », a commenté le porte-parole.

D’après un source policière, le révérend « a cherché à prendre la fuite, mais ses assaillants l’ont rattrapé. Ils lui ont tiré dessus à bout portant ». Cet assassinat a été perpétré quelques heures seulement après que le Président du Nigeria Goodluck Jonathan avait déclaré l’état d’urgence dans les Etats du nord-est du pays, en proie à des troubles.

Les Etats concernés par l’état d’urgence sont ceux de Yobe, d’Adamawa (terre natale de l’ancien vice-président Atiku Abubakar) et de Borno. La secte Boko Haram a également revendiqué lundi l’attaque récente de grande envergure sur Baga et Bama, dans l’Etat de Borno, qui a conduit au massacre de 200 personnes, dont des soldats, des policiers, des gardiens de prison et des civils.

Les commentaires sont fermés.