Modern technology gives us many things.

Nigéria : l’armée lance une grande offensive dans le fief de Boko Haram

Le ministère de la défense nigérian a annoncé hier mercredi, le déploiement massif de l’armée dans le nord-est du pays pour lutter contre les islamistes de Boko Haram après l’instauration de l’État d’urgence dans trois États de cette région contrôlée par les terroristes.

nigéria armée 2L’armée Nigériane a lancé mercredi 15 mai, une opération qui implique le déploiement massif d’hommes et de matériels dans le nord-est du pays après l’instauration de l’État d’urgence dans cette région contrôlée par les islamistes de Boko Haram.

Selon un communiqué de l’armée : « Les forces armées nigérianes ont commencé les opérations pour débarrasser les régions frontalières de la Nation des bases terroristes »

Depuis mercredi des véhicules blindés transportant des soldats, avec des équipements lourds sont entrés dans Yola et Maiduguri, villes du nord-est du pays considéré comme le fief de Boko Harm. Un déploiement d’avions de chasse est aussi prévu dans la région pour y mener des raids aériens si nécessaire.

Toujours selon le communiqué du ministère de la défense, cette opération a pour but « de rétablir l’intégrité territoriale et de renforcer la sécurité sur toute l’étendue du pays »

Pour rappel, mardi, le président nigérian Goodluck Jonathan avait décrété l’État d’urgence à Borno, Adamawa et Yobe, considérant comme une déclaration de guerre, les dernières violences revendiquées par Boko Haram.

Boko Haram qui venait de revendiquer les attaques meurtrières des jours précédents qui avaient fait 187 morts et 55 morts respectivement à Baga et Bama

Cette opération militaire de grande envergure éloigne le pays de la solution négociée d’amnistie proposée le mois dernier par le président Nigérian.

Les commentaires sont fermés.