microsoft et nokiaxibaaru.com – 5,44 milliards d’euros ! C’est la somme que va débourser Microsoft pour s’offrir les téléphones portables Nokia. L’équipementier en télécoms finlandais jette ainsi l’éponge sur un métier dont il a longtemps été numéro un mondial.

Le groupe va désormais concentrer ses activités sur les services et la construction de matériels pour opérateurs de réseaux. Une décision qui est le « meilleur chemin pour aller de l’avant, à la fois pour Nokia et pour ses actionnaires », selon son président, Risto Siilasmaa. En août, Nokia avait finalisé le rachat des 50% de Nokia Siemens Networks (réseaux haut-débit) détenus par l’industriel allemand Siemens, afin de développer cette activité, désormais considérée comme vitale.

Après avoir accumulé les pertes dans les téléphones, la direction de l’équipementier finlandais « a conclu qu’il n’y aurait pas d’amélioration rapide en vue. De ce point de vue, la vente peut être une décision sage », a commenté l’analyste chez OP Pohjola Hannu Rauhala, interviewé par le journal Taloussanomat. Pour Ilkka Rauvola, analyste de Danske Bank Markets, Nokia doit maintenant « investir » dans ses activités de réseaux haut-débit, où ses principaux concurrents sont Huawei et Ericsson.

Avec la dépèche

PARTAGER