Modern technology gives us many things.

Manifestations rivales devant l’université de Téhéran

Plusieurs centaines d’étudiants prorégime se sont rassemblés samedi devant l’université de Téhéran, après une protestation de plusieurs dizaines d’étudiants contre le pouvoir, ont rapporté les médias locaux.

Jeudi et vendredi, des centaines d’Iraniens ont manifesté dans une dizaine de villes de province contre le pouvoir et les difficultés économiques du pays, les manifestations les plus importantes depuis le mouvement de contestation contre la réélection de l’ex-président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad en 2009.

Samedi, entre 50 et 70 étudiants ont manifesté devant l’université de Téhéran en scandant des slogans politiques contre le pouvoir, ont rapporté les agences de presse Fars et Mehr proches des conservateurs.

Une vidéo publiée sur la messagerie cryptée Telegram de l’agence Fars montre des étudiants rassemblés devant l’entrée principale de l’université, appelant les gens à les rejoindre.

“Contrairement aux rassemblements des autres villes qui étaient contre la situation économique et l’inflation, ce rassemblement était politique”, a affirmé Fars.

“Ni Gaza, Ni Liban, je sacrifie ma vie pour l’Iran”, ont scandé les manifestants, en référence à la politique régionale de l’Iran, selon la même source.

Selon l’agence Mehr, des “slogans durs ont été lancés contre les dirigeants du pays”.

Sur la vidéo, on peut voir la police anti-émeute déployée sur l’avenue qui borde l’université.

Juste après, des centaines d’étudiants prorégime se sont rassemblés devant l’université, dans le centre de la capitale iranienne. “Mort aux séditieux”, ont-ils crié, selon des vidéos publiées par des agences de presse.

“Les opportunistes qui voulaient profiter de la situation (…) se sont dispersés avec la venue des étudiants”, a écrit l’agence Tasnim proche des conservateurs.

Plus tôt dans la journée, le gouvernement avait mis en garde samedi contre de nouveaux “rassemblements illégaux” dans le pays.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.