Les corps des huit soldats maliens portés disparus lors d’une attaque djihadiste présumée dans le nord-est du pays le 9 juillet ont été retrouvés « tués par balles ».

« Huit militaires portés disparus après des affrontements avec des terroristes près de Menaka ont été retrouvés lundi tués par balles », a déclaré un responsable de l’armée malienne.

Selon une source civile locale, les corps ont été retrouvés dans la localité d’Inkadogotane à 60 km de Ménaka.

BBC Afrique

PARTAGER