Modern technology gives us many things.

Macron et Le Pen ont voté, participation en baisse

Emmanuel Macron a voté au Touquet, suivi par une foule de curieux. Marine Le Pen a voté à Hénin-Beaumont.

Le président Emmanuel Macron a voté dimanche à la mi-journée dans la station balnéaire du Touquet (Pas-de-Calais) pour le premier tour des élections législatives, suivi par une foule de curieux, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Pas de déclaration
Tout sourire, M. Macron, accompagné de son épouse Brigitte, a glissé son bulletin dans l’urne à la mairie, sans faire de déclaration, avant de saluer les membres du bureau de vote. Après avoir serré les mains de nombreux badauds présents devant son domicile, fait des bises et accepté quelques photos, M. Macron avait parcouru en voiture les quelques centaines de mètres le séparant de la mairie. Là aussi, il a pris un petit bain de foule.

Résidence au Touquet
Le chef de l’État était arrivé samedi depuis la Haute-Vienne en Falcon. Le couple présidentiel a une résidence secondaire au Touquet, dont le député-maire est un LR, Daniel Fasquelle, qui se représente cette année. Le président s’est entretenu brièvement avec lui en mairie. Dans le Pas-de-Calais, Marine Le Pen était arrivée en tête au premier tour de la présidentielle le 23 avril dernier, avec 34,35% des voix, suivie de Jean-Luc Mélenchon (LFI, 19,13%) et d’Emmanuel Macron (18,45%). Au second tour, la candidate FN avait également devancé M. Macron (52,06% contre 47,94%).

Le Pen a voté à Hénin-Beaumont
La présidente du Front national Marine Le Pen, candidate aux législatives dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, a voté dimanche vers 11 heures à Hénin-Beaumont, a constaté un journaliste de l’AFP. La candidate malheureuse à l’élection présidentielle, vêtue d’une chemise et d’un pantalon bleus, a glissé son bulletin dans l’urne sous les flashes d’une vingtaine de photographes, venus bien moins nombreux que lors de la présidentielle. Mme Le Pen était accompagnée par Steeve Briois, maire FN de cette ville située dans l’ex-bassin minier, un des fiefs du Front National.

« Lassitude »
Interrogée par des journalistes sur l’apparente faible participation dans ce bureau de vote, Mme Le Pen a estimé qu' »il y a une forme de lassitude, après une série de séquences électorales, les primaires et les présidentielles ». Mais « il faut que les gens aillent voter, c’est important », a-t-elle ajouté à la sortie de l’école Rousseau avant de monter dans une voiture. En 2012, Marine Le Pen avait échoué à quelques centaines de voix près à obtenir un siège à l’Assemblée nationale, battue par le candidat PS Philippe Kemel. Marine Le Pen avait obtenu plus de 41% des voix dans cette circonscription au premier tour de la présidentielle le 23 avril, et plus de 58% au deuxième, dont 61% des voix à Hénin-Beaumont même.

Taux de participation en baisse
Le taux de participation au premier tour des élections législatives en métropole atteignait 19,24% dimanche à midi selon le ministère de l’Intérieur, en baisse par rapport au même scrutin en 2012 à la même heure (21,06%). Sans surprise, la participation est largement inférieure à celle enregistrée, à midi, lors du premier tour de l’élection présidentielle, le 23 avril dernier (28,54%). Le taux de participation final avait été de 57,22% au premier tour des législatives de 2012, et de 77,77% à celui de la présidentielle.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.