Modern technology gives us many things.

L’UE prolonge de deux ans sa mission au Mali

L’Union européenne a prolongé de deux ans, jusqu’au 18 mai 2020, sa mission de formation de l’armée malienne (EUTM Mali) en élargissant son mandat au profit de la force antidjihadiste du G5 Sahel et en dopant son budget, a annoncé lundi le Conseil européen.

L’EUTM-Mali, forte de quelque 580 personnes de près d’une trentaine de nationalités, sera désormais aussi chargée de fournir des conseils et un appui à la formation à la force conjointe du G5 Sahel, qui réunit le Mali, le Burkina Faso, le Niger le Tchad et la Mauritanie, dans le cadre des efforts actuellement déployés par l’UE pour soutenir le processus du G5 Sahel.

Le Conseil a également décidé d’allouer à la mission un budget nettement supérieur, d’un montant de 59,7 millions d’euros, pour la période allant du 19 mai 2018 au 18 mai 2020, contre 33,4 millions d’euros pour la période de deux ans en cours, a-t-il précisé dans un communiqué.

Cette décision signifie que les efforts déployés au cours des derniers mois pour régionaliser le travail des missions tant civiles que militaires de la politique de sécurité et de défense commune (PSDC) dans la région du Sahel (EUTM Mali, EUCAP Sahel Mali et EUCAP Sahel Niger) se feront plus concrets.

“L’objectif est de soutenir la coopération régionale en matière de sécurité, comme le Conseil l’a indiqué dans ses conclusions sur le Mali et la région du Sahel du 19 juin 2017”, précise le communiqué.

La Belgique a commandé l’EUTM Mali durant près de deux ans, avant d’en céder le relais à l’Espagne le 31 janvier dernier.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.