Modern technology gives us many things.

La lettre de Trump adressée à Kim Jong-un

Donald Trump a finalement annulé sa rencontre au sommet avec le leader nord-coréen Kim Jong-un. Il lui a adressé une lettre: voici le texte intégral traduit en français, relayé par Le Courrier international.

“Cher Président,

Nous apprécions beaucoup le temps, la patience et les efforts que vous avez consacrés aux récentes négociations et discussions concernant ce sommet attendu depuis longtemps par nos deux pays, et qui devait se produire le 12 juin à Singapour. Nous avons été informés que cette rencontre devait avoir lieu à la demande de la Corée du Nord, mais pour nous cela n’entre nullement en ligne de compte.

J’étais impatient de vous rencontrer. Malheureusement, à cause du contenu de votre dernière déclaration, à l’hostilité et à la colère manifestes, je considère que le moment n’est plus opportun pour organiser cette réunion prévue depuis longtemps. Par conséquent, merci de considérer que, par cette présente, le sommet de Singapour, pour le bien des deux parties en présence, mais aux dépens du reste du monde, n’aura pas lieu. Vous évoquez vos capacités nucléaires, mais les nôtres sont tellement immenses et imposantes que je prie le Seigneur qu’elles n’aient jamais à être utilisées.

J’avais le sentiment qu’un très beau dialogue était en train de se nouer entre vous et moi, et en définitive c’est ce dialogue qui compte. Un jour j’espère que nous pourrons nous rencontrer. En attendant, je tiens à vous remercier d’avoir libéré les otages qui sont rentrés chez eux et ont retrouvé leur famille. C’était un très beau geste que j’ai beaucoup apprécié.

Si vous changez d’avis à propos de ce sommet de la plus haute importance, n’hésitez pas à m’appeler ou à m’écrire. Le monde et la Corée du Nord en particulier ont perdu une occasion extraordinaire de construire une paix durable, ainsi qu’une période de prospérité et de richesse. Cette occasion ratée restera un épisode très triste de notre histoire.”

Un peu plus tôt dans la journée, la Corée du Nord avait annoncé le démantèlement son site d’essais nucléaires. Des médias avaient été invités à assister à l’opération présentée par le régime reclus comme un geste de bonne volonté avant un sommet potentiel avec les Etats-Unis.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.