Modern technology gives us many things.

Le Nigeria et le Cameroun veulent agir ensemble contre l’insécurité

Le président du Nigeria, Goodluck Jonathan, et le vice-Premier ministre camerounais Ahmadou Ali (tous deux sur la photo), ont convenu jeudi à Abuja de la nécessité pour les deux pays de mener des actions communes pour réduire l’insécurité, à la suite de l’état d’urgence qui a été décrété dans les Etats nigérians voisins du Cameroun.

goodluck ahmadou aliLe Dr. Reuben Abati, le Conseiller spécial du président pour les médias et la communication, a indiqué jeudi dans un communiqué que les deux dirigeants avaient discuté de questions de sécurité et de la nécessité pour les deux pays de coopérer dans ce domaine.

Dr Abati a par ailleurs indiqué que le vice-Premier ministre camerounais était porteur d’un message spécial du président Paul Biya dans lequel il invite son homologue Goodluck Jonathan à prendre part au sommet sur la sécurité et sur la protection maritime dans le Golfe de Guinée que doit organiser le Cameroun.

Il a ajouté que le président avait accepté l’invitation et noté que les défis sécuritaires actuels avaient fait de la coopération entre les deux pays un impératif pour la protection de leurs citoyens.

Selon Abati, le président a fait au vice-Premier ministre camerounais le point sur l’état d’urgence qui a été décrété dans les Etats de Bornou, Yobe et Adamawa et l’a assuré de la détermination du Nigeria à agir conjointement avec ses voisins pour assurer la sécurité de la sous-région.

L’émissaire camerounais avait auparavant annoncé au président Jonathan que son pays était déjà en train d’identifier des membres devant faire partie du Comité sur la sécurité transfrontalière.

Les commentaires sont fermés.