Modern technology gives us many things.

Le chef de la sécurité de l’aéroport international d’Accra au Ghana arrêté aux Etats-Unis

securitéLe chef de la sécurité de l’aéroport international d’Accra a été arrêté aux Etats-Unis. Solomon Adelaquaye est accusé de trafic de drogue. Trois complices présumés ont également été interpellés.

Ces interpellations, effectuées entre le 9 et le 16 mai derniers sont le fruit d’une longue enquête menée conjointement par les services ghanéens et américains de lutte contre les drogues. Selon l’acte d’accusation, Solomon Adelaquaye et ses trois complices auraient fait passer un premier chargement d’héroïne du Ghana jusqu’aux Etats-Unis au tout début du mois de février 2012.

Un kilo de drogue dissimulé dans un ordinateur portable que le chef de la sécurité de l’aéroport d’Accra s’est arrangé pour faire passer les contrôles de sécurité. Montant de la transaction : 10 000 dollars pour ce Ghanéen âgé de 48 ans à la tête de la société privée chargée de sécuriser plusieurs aéroports du pays.

Le mois dernier, le même homme et ses trois mêmes complices ont envisagé de faire passer 3 tonnes de cocaïne. Cette fois, des paquets de 25 kilos qui suivraient la même route. Mais leurs acheteurs étaient en fait des agents américains sous couverture. Adelaquaye et les deux Nigérians ont été interpellés aux Etats-Unis le 9 mai. Leur complice colombien, âgé de 72 ans, a été arrêté en Colombie et est sous le coup d’une procédure d’extradition. Toujours selon l’acte d’accusation, c’est lui qui transportait la drogue d’Afghanistan jusqu’au Ghana

Les commentaires sont fermés.