Modern technology gives us many things.

Le Kenya s’apprête à lancer son premier satellite

Les ingénieurs de l’Université de Nairobi au Kenya, vont inscrire leurs noms dans l’histoire lorsque le premier satellite du pays sera lancé dans la Station spatiale internationale ce mois. Le 1Kun-PF a été construit par les kényans avec un financement de 1 million de dollars de l’agence d’exploration aérospatiale japonaise.

Avec une dimension de 10 cm3 et un poids compris entre 1 et 10 kg, le nano-satellite aura la tâche de protéger les frontières du pays et de superviser les activités agricoles. Il est doté de mêmes capacités opérationnelles que les satellites classiques et sa mise en orbite serait plus facile, selon les responsables Kényans.

« Nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour préparer le déploiement du premier satellite de la République du Kenya, en utilisant les capacités uniques du module expérimental japonais », a déclaré un responsable cité par Africanow.

Les ingénieurs Kényans qui ont fabriqué cet engin forment la première équipe africaine à bénéficier du projet conjoint Nations Unies-JAXA, destiné à soutenir les établissements d’enseignements des pays en développement dans la fabrication de leurs propres satellites.

Grâce à cette innovation, le Kenya devient l’un des six pays africains disposant de satellites dans l’espace. L’Egypte, l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Ghana et le Nigéria en possède déjà.

Crédit photo : newday

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.