Modern technology gives us many things.

Kagamé met en garde le président du Soudan du Sud et son rival

Ouvrant le 31ème sommet de l’UA qui prend fin demain lundi, le président en exercice de l’Union Africaine le Rwandais Paul Kagamé a mis en garde le président du Soudan du Sud, Salva Kiir et son rival Riek Macahar. «L’UA s’attend à ce que les parties respectent l’accord», a-t-il dit.

L’accord qui porte sur un cessez-le-feu dans les 72h après sa signature, prévoit la libération de prisonniers, la livraison d’une aide humanitaire et la formation d’un gouvernement provisoire dans quatre mois.

Le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, et le chef rebelle, Riek Machar, ainsi que d’autres dirigeants de l’opposition ont signé l’accord lors d’une cérémonie publique à Khartoum.

A propos de la situation entre l’Ethiopie et l’Érythrée, le président de l’UA a salué les avancées notées dans ce dossier, avant de présenter ses condoléances aux victimes de l’attaque du quartier général du G5-Sahel, vendredi dernier à Sévaré (Centre du Mali).

De son côté, Moussa Faki président de la Commission de l’UA a rappelé l’objectif des chefs d’Etats de faire taire les armes à l’échelle du continent à l’horizon 2020. “C’est un défi qu’il faut relever. La paix fait appel au dépassement de soi, au compromis et à l’intérêt général”, a indiqué M. Faki.

Les commentaires sont fermés.