Modern technology gives us many things.

Le Japon détecte une nouvelle violation de la Corée du Nord

Le Japon a fait état auprès des Nations unies d’une possible nouvelle violation par Pyongyang des sanctions prises à son encontre, après avoir détecté un apparent transfert de marchandises impliquant un navire nord-coréen.

Un bateau militaire japonais a observé un cargo battant pavillon nord-coréen, le Sam Jong 2, à côté d’un pétrolier de nationalité inconnue portant l’inscription « Myong Ryu 1 », en mer de Chine orientale le 24 mai, a indiqué vendredi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. « Le gouvernement japonais soupçonne fortement qu’ils effectuaient un transfert de marchandises interdit par l’ONU », ajoute-t-il.

Le Sam Jong 2 figure sur la liste des navires interdits d’accès portuaire par le Conseil de sécurité dans le cadre des sanctions appliquées en raison du programme nucléaire et de missiles de la Corée du Nord.

Il s’agit du deuxième incident de ce type signalé cette semaine par Tokyo et du sixième depuis le début de l’année. Les accusations de Tokyo interviennent au moment où les Etats-Unis et la Corée du Nord sont engagés dans d’intenses négociations en vue de l’organisation d’un sommet historique entre Kim Jong Un et Donald Trump.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.