Modern technology gives us many things.

Jacob Zuma a fait face aux juges à Durban

L’ancien président sud-africain Jacob Zuma est apparu vendredi dans un tribunal de Durban pour un faire face aux juges dans une affaire de corruption remontant à 1990.

Son face à face avec les juges a duré 15 minutes.

Le procès est renvoyé jusqu’au 8 juin prochain.

Il est poursuivi pour 16 chefs d’accusations: corruption, racket, fraude, blanchiment d’argent.

Il clame son innocence et nie les charges qui pèsent sur lui.

A sa sortie de l’audience, il s’est adressé à ses partisans réunis devant le tribunal.

Des partisans de Zuma devant el tribunal à DurbanCopyright de l’imageREUTERS
Image captionDes partisans de Zuma devant el tribunal à Durban

« Certains agissent comme si j’ai été jugé coupable. Je suis innocent jusqu’à ce que je suis déclaré coupable ».

Jacob Zuma hué

Jacob Zuma et ses avocats soutiennent qu’il y a des motivations politiques derrière ses accusations.

Les accusations de corruption sont liées à un marché d’armement avec la firme française Thales.

Il a été forcé à la démission en février dernier.

BBC Afrique

Les commentaires sont fermés.